RGB sur RetroDuo

Mai 28, 2008 Author Gatchan

Grâce à l’article précédent, vous pouvez jouer aux jeux PAL protégés. Mais comme Donkey Kong Country a l’air triste en noir et blanc…. Est-ce définitif? Non! Et je vais vous montrer comment faire pour rendre les couleurs aux jeux.

La modification réclame un peu plus de travail que la précédente. Tout d’abord, il faut s’armer du datasheet du KA2198BD. Comme écrit précédemment, ce chipset s’occupe de l’encodage des images en provenance du PPU de la console. Il permet d’avoir du s-video, et du RGB. Pour avoir du s-video, il est nécéssaire d’avoir un quartz à la fréquence adaptée pour le PAL (6 x 4.43 Mhz), couplé avec une bobine et un condensateur. On remarque que la console a les emplacements nécessaires pour ces composants, ainsi qu’un switch qui permet de passer du NTSC en PAL (uniquement pour le composite). Je ne me suis pas occupé de ça, vu que le RGB, d’une qualité supérieure, est disponible.

De plus, nous, petits européens (ainsi que les Australiens) bénéficions depuis 25 ans d’une invention Française qui nous donne un avantage par rapport au reste du monde : la prise péritel! (ou SCART). Grâce à cette prise si galère à brancher, nous pouvons avoir un signal entrant en RGB. Pour simplifier, classé du plus moche au plus beau (en analogique), on a :
RF (antenne)
Composite (la prise jaune)
S-Video (la prise ronde, avec 4 pins qui se tordent facilement à l’intérieur)
RGB (tadam!)

Après avoir bien potassé le datasheet, on peut en conclure les choses suivantes :
Le chip peut sortir du RGB, mais la console ne l’utilise pas.
Le chip peut sortir du S-video, et c’est ce qu’utilise la console.
Le chip peut passer du PAL au NTSC via un interrupteur. Mais, cela nécessite des composants en plus pour le PAL (une bobine, un condensateur, et un quartz). Les emplacements pour ceux-ci sont sur le PCB de la console.
Inutile de s’embêter avec le S-Video, ce qu’on veut, c’est du RGB! Toujours en suivant le datasheet, il nous aut trois condensateurs, et trois resistances, respectivement de 470 µF et 75 ohm. Voilà ce que ça donne :

Ensuite, il faut brancher les fils sur le KA2198BD. J’ai pris des fils venant d’une nappe ultra DMA, ils sont très petits, ça évite les dégats.
On peut remarquer la présence des emplacements pour les composants sus-cités. Les soudures sont petites, moins de 1 mm. J’ai noté RGB sur le chip, pour éviter les mauvaises surprises au branchement. Pour avoir la plupart des signaux utiles de la SNES, il nous en manque encore un peu. Tout d’abord, pour avoir un signal RGB valable, il nous manque la synchro, aussi appellée CVBS. Oui, le même signal CVBS utilisé pour une image composite. En mode RGB, ce signal transmet la synchronisation essentielle pour avoir une image. Mais, plutot que de s’embêter à souder sur le chip, il nous suffit de nous brancher directement sur la carte mère. Selon l’image suivante (récupérée sur benheck), il reste tous les signaux que nous désirons.
Nous allons souder tous les signaux : Video (CVBS), COUT/YOUT (pour le S-Video), AUR/AUL (Audio Right et Audio Left), et GND (en se basant bien sur les commentaires en rouge sur la photo), mais pas encore +5V.

En effet, l’avantage de ce mod est qu’il nous permet d’avoir l’image SNES en RGB, mais aussi l’image de la partie NES (pas en RGB, malheureusement), cela pour nous afranchir des connecteurs existants sur la RetroDuo.
On aura donc du RGB pour la SNES, et du S-Video pour la NES. Mais attention : selon la norme SCART, le pin 16 de la prise péritel (et donc 10 de la SNES) sert à savoir quel signal choisir. Si il y a du +5V, le RGB est choisit, mais pour que le composite soit affiché, il faut que cette tension soit inférieure à 0,4. Il doit être possible d’avoir du S-Video avec un adaptateur, mais je n’ai pas testé.
Pour avoir donc +5V en mode SNES, et 0V en NES, il faut brancher un fil directement sur l’interrupteur de la console.

Voilà ce que ça donne une fois tout câblé :
Vu la taille des soudures sur le PCB, je ne saurais vous conseiller de mettre les soudures sous un blob de colle.
La prochaine et dernière étape de ce mod sera de changer le quartz de la partie NES, afin d’obtenir un signal PAL (enfin, je l’espère 🙂 ). Actuellement, le quartz est de 21,47727, ce qui correspond au plus près de 3.57 *6. Pour un signal PAL, il faut un quartz de 4.43*6 = 26,58 Mhz. Dès que j’en ai trouvé un, je le soude ! Une dernière remarque : pour que la télé commute automatiquement sur la console, il faut un signal +12V sur le pin 3 de la prise AV SNES. N’ayant pas trouvé un tel voltage sur la RetroDuo, il faudra aller manuellement sur le bon canal.

3 Responses į “RGB sur RetroDuo”

  1. LeMegaGEEK @ mai 7th, 2012 19:50

    Salut,
    ton tuto est complet et bien expliqué mais ne me comprend  rien.Pourrais tu faire un tuto vidéo stp?

  2. Gatchan @ mai 10th, 2012 18:37

    La flemme 😀
    Mais ce n’est pas vraiment compliqué à faire. Il faut surtout bien repérer l’emplacement où l’on va souder les fils.

  3. banzai-edition @ juin 3rd, 2014 11:22

    salut a tu le derriere du PCB  pour voire ou soudé ou???

    super tuto. j'ai 3 retro duo elle sont une carte mere different les trois tu pourrai m'aider ?

Leave a Reply:

*